Le nombre important d’enfants devenus orphelins suite au décès lié au Sida d’un ou de leurs deux parents est estimé à environ 17 millions dans le monde en 2015. C’est principalement en Afrique subsaharienne que l’épidémie prend des proportions terrifiantes. Alors que la région ne concentre qu’un dixième de la population, elle regroupe près de 64% de l’ensemble des personnes vivant avec le VIH/Sida. 

L’épidémie de VIH/Sida a des conséquences importantes sur la vulnérabilité des enfants. Ceux ayant perdu leur mère, leur père ou les deux pour cause de VIH/Sida sont davantage exposés aux risques tels que la malnutrition, le manque de repère, l’absence de cadre protecteur, la déscolarisation, le non suivi médical, l’exposition à la violence…Certains deviennent précocement de vrais chefs de familles, sacrifiant la construction de leur avenir à l’entretien et l’éducation de leurs frères et sœurs. N’ayant plus les ressources et secours indispensables, ils sont en effet souvent contraints d’abandonner l’école et de trouver seuls les ressources nécessaires à leur quotidien.

Ce constat alarmant est à l’origine de la création de notre association qui en mai 2000 a décidé de tout mettre en œuvre pour se battre contre cette injustice. Parce que nous sommes convaincus qu’il est possible de changer la vie d’un nombre significatif d’enfants, parce que le parrainage est une réponse concrète à leurs besoins matériels et affectifs, Orphelins Sida International développe des programmes de soutien pour que ces enfants puissent continuer à grandir et à s’épanouir pleinement au sein de leur communauté. Aujourd’hui, ce sont déjà plus de 300 enfants, d’adolescents chef de famille et d’aïeul(e)s qui sont parrainés depuis 10 ans dans les régions les plus touchées par l’épidémie de Sida : Afrique du Sud, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Côte d’Ivoire et Togo.

Parce que le parrainage ne peut pas être possible pour tous les orphelins, et parce qu’après le parrainage la vie doit pouvoir continuer, OSI a mis en place deux programmes de formation visant à l’insertion professionnelle des jeunes. Un programme de prise en charge de la petite enfance et un programme de tourisme solidaire. Les jeunes de 18 à 25 ans sont souvent sans formation et ne trouvent pas de travail. Ils ne peuvent donc pas sortir du cercle vicieux de la subsistance quotidienne. Chaque jour est une bataille pour se nourrir et nourrir sa fratrie. Grâce à ces formations, Orphelins Sida International souhaite leur permettre de développer une activité génératrice de revenu durable et à terme sortir de la subsistance.

 

  • Statuts:
    – Association créée en 2000
  • Zone d’activité :
    – Bénin
    – Burkina
    – Côte d’Ivoire
    – Cameroun
    – Togo
    – Afrique du Sud
    – Inde
    – Pérou
  • Durée des missions:
    – 1 à 3 mois
  • Type de contrats:
    – Bénévolat
  • Compétences recherchées:
    – Infirmier
    – Educateur
    – Rédacteur/trice en montage et suivi de projet
    – Comptable
    – Community Manager